Le Nouvelliste

Trois-Rivières entre la transparence et l’opacité...

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / J’ai bien suivi la séance du Conseil municipal du mardi 6 septembre dernier. Or, j’ai rarement observé un tel déni de démocratie et d’honnêteté intellectuelle de la part de certains membres du Conseil. Je pense notamment à cette proposition principale déposée par la conseillère Pascale Albernhe-Lahaie voulant que les huis clos tenus par le Conseil disparaissent désormais des séances de travail plénières afin que les contribuables y aient accès et puissent être bien informés de leur contenu. Et là, avant même qu’il y ait présentation et discussion autour de cette proposition, le conseiller Cournoyer lit sur un bout de papier une proposition dite «accessoire», et allant totalement à l’encontre de la proposition principale, que les membres se mettent à discuter sans quelque considération de la proposition principale antérieurement déposée!