Le Nouvelliste
«La situation actuelle est intenable», a résumé l’AIEA, la centrale de Zaporijjia ayant été touchée ces dernières semaines, au risque de provoquer un grave accident nucléaire, par de multiples frappes dont Kiev et Moscou s’accusent mutuellement.
«La situation actuelle est intenable», a résumé l’AIEA, la centrale de Zaporijjia ayant été touchée ces dernières semaines, au risque de provoquer un grave accident nucléaire, par de multiples frappes dont Kiev et Moscou s’accusent mutuellement.

L’AIEA veut une «zone de sécurité» à la centrale de Zaporijjia

Agence France-Presse
L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’est prononcée en faveur de la mise en place d’une «zone de sécurité» pour empêcher un accident nucléaire à la centrale ukrainienne de Zaporijjia, occupée depuis six mois par les Russes et où elle juge la situation «intenable» en raison des bombardements.