Le Nouvelliste
«J’aime beaucoup plus le monde que je pensais», laisse tomber le caquiste Donald Martel, en quête d’un 4e mandat consécutif dans Nicolet–Bécancour.
«J’aime beaucoup plus le monde que je pensais», laisse tomber le caquiste Donald Martel, en quête d’un 4e mandat consécutif dans Nicolet–Bécancour.

Donald Martel, Coalition avenir Québec, Nicolet–Bécancour: comme une seconde nature

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Banjo, mandoline, guitare, basse, des airs de bluegrass acadien célèbrent la résilience d’un peuple et la saison chaude sur le quai Sainte-Angèle, à Bécancour. À peine 11 heures, un dimanche matin de la fin août, et déjà Moyenne Rig fait vibrer le chapiteau en attendant Édith Butler. L’occasion est celle de Musique et Bulles, un événement hebdomadaire – et populaire! – largement soutenu par le fonds discrétionnaire du député Donald Martel.