Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Gravement malade, Normand-Gilles Pelletier cultive son jardin comme sa fin de vie, une journée à la fois, en s’inspirant de la force de la nature.
Gravement malade, Normand-Gilles Pelletier cultive son jardin comme sa fin de vie, une journée à la fois, en s’inspirant de la force de la nature.

Un dernier réveillon avant de s’en aller

CHRONIQUE / Normand-Gilles Pelletier sait qu’il n’en a plus pour très longtemps. L’homme gravement malade aimerait se rendre à Noël, mais rien n’est plus incertain que son état actuel. Une chose est sûre cependant: un réveillon, ça peut se faire n’importe quand. Si la situation l’exige, le sapin sera décoré en plein mois d’octobre. «On va danser le rigodon dans le salon, tu ne croiras pas ça!»