Le Nouvelliste

Dans les coulisses du Zoo sauvage de Saint-Félicien [PHOTOS + VIDÉO] 

Solveig Beaupuy
Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Au petit matin, alors que les portes du Zoo sauvage de Saint-Félicien ne sont pas encore ouvertes au public, de l’agitation se fait sentir. Le vieux tigre de l’Amour mâle Mashka descend nonchalamment le long de son enclos pour aller se repaître d’un mets de choix, concocté spécialement pour lui. Il s’agit en réalité d’un enrichissement, distribué par une technicienne, qui lui permet de stimuler son instinct de prédateur tout en préservant sa santé mentale.