Le Nouvelliste
Les joueurs présents au camp de développement des Saguenéens ont à peu près tous 16 ans.
Les joueurs présents au camp de développement des Saguenéens ont à peu près tous 16 ans.

La police invitée au camp de développement des Sags

Jonathan Hudon
Jonathan Hudon
Le Quotidien
Yanick Jean l’a dit à quelques reprises déjà, il veut que le camp de développement des Saguenéens de Chicoutimi offre un bagage d’expérience pour les recrues. Et ce n’est pas seulement sur la glace que cette vision s’applique. Mardi, les joueurs ont reçu la visite du policier Dominic Gagnon, de l’Unité de prévention et communications du Service de police de Saguenay (SPS). Au menu, l’utilisation des réseaux sociaux et des conséquences que le partage d’images intimes peut engendrer.