Le Nouvelliste
Washington refuse de changer de position sur Taïwan et accuse Pékin de menacer la paix en instrumentalisant la visite sur l’île début août de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi.
Washington refuse de changer de position sur Taïwan et accuse Pékin de menacer la paix en instrumentalisant la visite sur l’île début août de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi.

Début des discussions à l’automne entre les États-Unis et Taïwan en vue d’un accord commercial

Jack Moore
AFP - Agence France-Presse
Taïwan et les États-Unis ont annoncé jeudi le début de négociations commerciales au début de l’automne, alors qu’un haut diplomate américain a prévenu que Pékin continuerait à faire pression sur l’île démocratique qu’il revendique.