Le Nouvelliste
La montée des cas et des hospitalisations d’ici l’hiver 2023 pourrait être «limitée» si l’arrivée d’un nouveau variant est tout de même contrée par l’immunité hybride.
La montée des cas et des hospitalisations d’ici l’hiver 2023 pourrait être «limitée» si l’arrivée d’un nouveau variant est tout de même contrée par l’immunité hybride.

Tout dépendra des nouveaux variants et du profil immunitaire de la population

La Presse Canadienne
Une majorité de Québécois présentent une immunité hybride contre la COVID-19, mais de nouveaux variants cet automne pourraient causer une recrudescence des cas et des hospitalisations, et même avoir un impact plus grand que celui de l’arrivée d’Omicron si la mutation échappe à l’immunité hybride.