Le Nouvelliste
Serena Williams lors de sa victoire aux Internationaux des États-Unis de 2012
Serena Williams lors de sa victoire aux Internationaux des États-Unis de 2012

Serena Williams au-dessus du lot

François Bontoux
Agence France-Presse
Plus qu’une domination, c’est une révolution que Serena Williams a imposée au tennis féminin durant ses vingt ans de règne — quasiment- sans partage, même s’il lui manquera peut-être un titre pour égaler le record des 24 victoires en Grand Chelem de Margaret Court.