Le Nouvelliste
Insécurité et pauvreté semblent aller de pair dans l’esprit de certains citoyens du secteur Grand-Mère, à Shawinigan.
Insécurité et pauvreté semblent aller de pair dans l’esprit de certains citoyens du secteur Grand-Mère, à Shawinigan.

Temps durs et éclaircies dans les rues de Grand-Mère

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois voitures de police se garent en trombe, vendredi matin, avenue de Grand-Mère, angle 5e Rue. Les agents viennent prêter main-forte à deux travailleuses sociales, tandis qu’un «client» refusait de collaborer. Dans la rue, une femme erre et arpente la chaussée, gesticulant et vociférant à elle-même de vagues injures incompréhensibles. Sur le trottoir d’en face, sous un ciel radieux, quatre retraités commentent la scène à voix basse, en hochant de la tête. Une journée comme une autre dans le quartier Saint-Paul?