Le Nouvelliste
Avec des installations vieillissantes, le ciel n’est pas entièrement dégagé sur l’Aluminerie de Bécancour.
Avec des installations vieillissantes, le ciel n’est pas entièrement dégagé sur l’Aluminerie de Bécancour.

Trois ans après le retour au travail, l'ABI reste importante... et vieillissante!

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
ANALYSE / Il y a trois ans, les travailleurs syndiqués de l’Aluminerie de Bécancour retrouvaient progressivement leur boulot après un lock-out qui aura duré du 11 janvier 2018 au 2 juillet 2019. Trois années plus tard, l’ABI reste la pièce maîtresse du parc industriel même si son importance est occultée par tout ce qui se passe autour de la filière batterie.