Le Nouvelliste
Jean-Marc Beaudoin
Le Nouvelliste
Jean-Marc Beaudoin
Les statistiques concernant la hausse des cas de COVID et les recommandations à la prudence qui les accompagnaient n’allaient d’aucune façon freiner le désir des amateurs de pop, de rap et de hip-hop, jeunes en général, de s’installer bien serrés devant la scène du Fleuve pour acclamer leurs vedettes.
Les statistiques concernant la hausse des cas de COVID et les recommandations à la prudence qui les accompagnaient n’allaient d’aucune façon freiner le désir des amateurs de pop, de rap et de hip-hop, jeunes en général, de s’installer bien serrés devant la scène du Fleuve pour acclamer leurs vedettes.

Peu disposé à briser le party

CHRONIQUE  |  Ce n’était peut-être pas le meilleur moment jeudi soir au FestiVoix pour mesurer si on avait provoqué un réveil du stress collectif à l’égard de la COVID, à la suite de la conférence d’information tenue conjointement le matin par Christian Dubé, le ministre de la Santé, et le Dr Luc Boileau, directeur de la Santé publique… qu’on n’avait pas vus ensemble depuis un bon bout de temps.