Le Nouvelliste
Claude Villeneuve
Le Quotidien
Claude Villeneuve

Une affaire de société

CHRONIQUE / « Du jamais-vu! » C’est ainsi qu’on qualifiait l’état des champs dans certains secteurs du Lac-Saint-Jean, encore inondés à la fin de juin. Il faut dire qu’après un hiver très neigeux, un mois de mai frais et un mois de juin exceptionnellement pluvieux, les sols sont saturés d’eau et qu’il est dans plusieurs cas périlleux pour la compaction d’accéder aux champs avec de la machinerie.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!