Le Nouvelliste
Selon Mme Adair, l’administration du programme estime que plus de 1500 unités sont ainsi sous-utilisées, et qu’il faut plus du double de l’objectif de 60 jours pour placer de nouveaux locataires dans les unités libérées.
Selon Mme Adair, l’administration du programme estime que plus de 1500 unités sont ainsi sous-utilisées, et qu’il faut plus du double de l’objectif de 60 jours pour placer de nouveaux locataires dans les unités libérées.

La VG de la Nouvelle-Écosse critique la lourde gestion du programme de logements sociaux

La Presse Canadienne
 La vérificatrice générale de la Nouvelle-Écosse affirme qu’il y avait plus de 6000 candidats sur la liste d’attente pour les 11 000 logements sociaux de la province à la fin de l’année dernière.