Le Nouvelliste
Avec leur affiche posée sur la route 153 de Saint-Tite, Émile Périgny et Émile Massicotte, de l’école Paul-Le Jeune, souhaitent sensibiliser les automobilistes à la sécurité routière en présence de cyclomoteur.
Avec leur affiche posée sur la route 153 de Saint-Tite, Émile Périgny et Émile Massicotte, de l’école Paul-Le Jeune, souhaitent sensibiliser les automobilistes à la sécurité routière en présence de cyclomoteur.

«Gardons-les vivants!»: deux finissants ont la sécurité routière à coeur

Geneviève Beaulieu Veilleux
Geneviève Beaulieu Veilleux
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
Le message en lettres jaunes est on ne peut plus percutant: «Ils sont peut-être lents... mais gardons-les vivants!». Le slogan accompagne l’image d’un adolescent au volant d’un cyclomoteur dans une affiche posée sur la route 153 de Saint-Tite, sur le terrain de Meubles Jacob. C’est avec fierté qu’Émile Périgny et Émile Massicotte ont dévoilé mardi le fruit de leurs efforts au sein du parcours entrepreneurial de l’école Paul-Le Jeune avec leur affiche de sensibilisation à la sécurité routière.