Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Diane Longpré n’a toujours pas réussi à trouver un logement pour elle et ses quatre enfants.
Diane Longpré n’a toujours pas réussi à trouver un logement pour elle et ses quatre enfants.

Pénurie de logements: la crise qui gronde, à quelques jours du 1er juillet

CHRONIQUE / Diane Longpré a cherché. Longtemps. Depuis le mois de janvier, en fait, elle cherche un logement pour le 1er juillet. Mais Diane n’a rien trouvé. Mère monoparentale de quatre enfants, la professionnelle disposait pourtant d’un bon budget pour se poser, après sa séparation survenue en décembre dernier. Mais il n’y a rien, tout simplement. Il y a trois semaines, Diane a abandonné ses recherches. Elle ira vivre temporairement chez le père de ses plus grandes filles, le temps de se trouver une autre option. C’était ça ou la rue.