Le Nouvelliste

Aider les pères pour le bien-être de tous les membres de la famille

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
POINT DE VUE / Alors que s’ouvre la Semaine québécoise de la Paternité, un récent sondage commandé par le Regroupement pour la Valorisation de la Paternité (RVP) nous apprend qu’après deux ans de pandémie, environ un père sur sept est en situation de détresse psychologique. Pour certains d’entre eux, notamment les pères à faible revenu ou ceux ayant vécu une séparation récente, ce taux peut grimper jusqu’à près de 30 %.