Le Nouvelliste
Lauréanne Daneau
Collaboration spéciale
Lauréanne Daneau
Cette fin de semaine, durant la Foire en Ville qui s’est tenue à Shawinigan, la grande vente de garage est devenue le lieu tout indiqué pour parler d’environnement aux gens qui profitaient de cette rue piétonne pour donner une autre vie aux objets du quotidien. Ainsi, une équipe de spécialistes de la transition énergétique d’Environnement Mauricie et de Vivre en Ville ont animé un kiosque où une centaine de personnes ont pu faire un autodiagnostic de leur consommation énergétique pour ensuite discuter des actions possibles pour réduire leur empreinte.
Cette fin de semaine, durant la Foire en Ville qui s’est tenue à Shawinigan, la grande vente de garage est devenue le lieu tout indiqué pour parler d’environnement aux gens qui profitaient de cette rue piétonne pour donner une autre vie aux objets du quotidien. Ainsi, une équipe de spécialistes de la transition énergétique d’Environnement Mauricie et de Vivre en Ville ont animé un kiosque où une centaine de personnes ont pu faire un autodiagnostic de leur consommation énergétique pour ensuite discuter des actions possibles pour réduire leur empreinte.

Alizée, Pierre Lavoie et Andrée Laforest

CHRONIQUE / L’avez-vous vue? Cette Alizée qui a sauté sur le court de tennis du tournoi Roland-Garros. Elle s’est attachée au filet, puis a attendu qu’on vienne la décrocher, offrant son t-shirt blanc en lecture au public: il nous reste 1028 jours. Ce nombre correspond au temps disponible pour respecter l’Accord de Paris visant à limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C. Pour y arriver, il faut réduire notre empreinte écologique, un message qui touche de plus en plus de gens.