Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
Isabelle Légaré
Guy Lambert, 74 ans, et Monic Dallaire, 69 ans, ont décidé de retourner sur le marché du travail à temps partiel, une façon pour eux de sortir de la routine. En cette période de pénurie de main-d’oeuvre, les deux retraités font le bonheur de leur employeur et des collègues du restaurant Normandin du secteur Trois-Rivières-Ouest.
Guy Lambert, 74 ans, et Monic Dallaire, 69 ans, ont décidé de retourner sur le marché du travail à temps partiel, une façon pour eux de sortir de la routine. En cette période de pénurie de main-d’oeuvre, les deux retraités font le bonheur de leur employeur et des collègues du restaurant Normandin du secteur Trois-Rivières-Ouest.

Guy et Monic en renfort

CHRONIQUE / L’idée lui est venue en février dernier, un dimanche midi particulièrement achalandé dans ce restaurant où il n’en était pas à sa première visite. Seul à sa table, Guy Lambert, 74 ans, avait tout le loisir d’observer le va-et-vient constant des serveuses occupées à tout faire en même temps.