Le Nouvelliste

Les musées du Québec et de l’Est ontarien

société des musées du québec: les innovations numériques

La Vitrine
Contenu commandité
En entrant dans l’exposition l’Infini, présentée l’été dernier à l’Arsenal (Montréal), les visiteurs étaient littéralement téléportés dans l’espace. Ils pénétraient dans une maquette géante de la station spatiale internationale, suspendue dans le cosmos constellé d’étoiles. Chacun pouvait explorer l’impressionnante structure, attraper au vol des objets en apesanteur, observer des astronautes en plein travail… Pourtant, la salle était essentiellement… vide. Les visiteurs étaient simplement coiffés d’un casque de réalité virtuelle qui créait pour eux l’impression d’évoluer, en trois dimensions, dans un lieu réel.