Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin
Léa Matte
Léa Matte

Léa Matte: la détermination d’une illustratrice à vivre de son art

CHRONIQUE / Que ce soit dans un centre de congrès à Montréal, Québec, Toronto ou Ottawa, les petits chats de Léa Matte font tourner les têtes. À l’exception d’une pause forcée en raison de la pandémie, l’illustratrice de 34 ans parcourt les conventions, à raison d’une quinzaine par année, trimbalant affiches, tasses et calendriers aux motifs de mignons félins dans ses valises. À la veille de son départ pour un événement à Calgary, nous nous sommes donné rendez-vous pour un café. Alors que je m’attendais à échanger à propos de sa passion pour les chats, notre discussion a plutôt rapidement bifurqué sur la dualité d’être à la fois artiste et entrepreneure.