Le Nouvelliste
À l’aéroport de La Tuque, des voitures sont prêtées gratuitement aux visiteurs. On voit le directeur de l’aéroport, Claude Hamel.
À l’aéroport de La Tuque, des voitures sont prêtées gratuitement aux visiteurs. On voit le directeur de l’aéroport, Claude Hamel.

La Haute-Mauricie aérotouristique

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
L’aérotourisme gagne en popularité d’année en année à La Tuque, tant à l’aéroport de La Tuque que sur la piste d’atterrissage de Casey, rendue célèbre en 1992 alors que la plus grosse tentative d’importation de cocaïne au Canada y était déjouée. Les amateurs d’aviation qui convoitent la région et ses nombreux attraits touristiques se multiplient.