Le Nouvelliste

Pyrrhotite: pour qu’il en reste du beau… encore

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Il y a un peu moins de deux ans, les victimes de la première vague de la pyrrhotite obtenaient des tribunaux une victoire sur toute la ligne, incluant la récupération des dépenses encourues, plus intérêts. À ce moment, dans ces mêmes pages, j’avais encouragé les victimes de la vague 1 à souligner la victoire en se procurant une œuvre d’art afin qu’il reste du beau de tout ça. Étant de la vague 2B, c’est maintenant à mon tour d’obtenir une entente permettant de clore un chapitre important de ce livre; après plus de neuf ans à avancer d’espoirs déçus en espoirs déçus. Toutefois, comme l’a remarquablement écrit le montréalais Leonard Cohen: «Il y a une fissure dans toute chose; c’est ainsi qu’entre la lumière.»