Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le feu d’artifice du Grand Prix de Trois-Rivières attire chaque année plus de 50 000 personnes au centre-ville. En 2022, tout indique que ce sera la dernière édition.
Le feu d’artifice du Grand Prix de Trois-Rivières attire chaque année plus de 50 000 personnes au centre-ville. En 2022, tout indique que ce sera la dernière édition.

Feux d’artifice du GP3R: chronique d’une mort annoncée

CHRONIQUE / Si vous avez l’intention de vous rendre au centre-ville de Trois-Rivières cet été afin d’assister aux traditionnels feux d’artifice du Grand Prix de Trois-Rivières, il se pourrait fort bien que ce soit les derniers auxquels vous assisterez. Du moins, dans leur forme actuelle. Tout laisse présager, à l’heure actuelle, que la Ville sabrera dans le financement de cette activité phare de la course automobile à Trois-Rivières, pour repenser une activité qui serait plus écologique et qui pourrait même complètement sortir du cadre du Grand Prix. Une activité qui deviendrait celle de «la Ville», tout simplement.