Le Nouvelliste
Le CHAUR a inauguré officiellement vendredi son nouvel appareil d’imagerie médicale. Sur la photo, de gauche à droite: Johanne Hinse, présidente de la Fondation RSTR, Carol Fillion, pdg du CIUSSS MCQ, Annie Robitaille, directrice des services multidisciplinaires du CIUSSS MCQ, le Dr Dominic Tremblay, chef médical du service de médecine nucléaire du CHAUR, le ministre Jean Boulet et le Dr Normand Laurin, président de l’Association des médecins spécialistes en médecine nucléaire, avec des membres de l’équipe du service de médecine nucléaire du CHAUR.
Le CHAUR a inauguré officiellement vendredi son nouvel appareil d’imagerie médicale. Sur la photo, de gauche à droite: Johanne Hinse, présidente de la Fondation RSTR, Carol Fillion, pdg du CIUSSS MCQ, Annie Robitaille, directrice des services multidisciplinaires du CIUSSS MCQ, le Dr Dominic Tremblay, chef médical du service de médecine nucléaire du CHAUR, le ministre Jean Boulet et le Dr Normand Laurin, président de l’Association des médecins spécialistes en médecine nucléaire, avec des membres de l’équipe du service de médecine nucléaire du CHAUR.

Un appareil d’imagerie médicale unique au Canada à Trois-Rivières

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Depuis juin 2021, l’hôpital régional de Trois-Rivières (CHAUR) bénéficie d’un appareil d’imagerie médicale du dernier cri, unique au pays. L’appareil, acquis au coût de 3,3 millions $, permet non seulement de détecter de manière plus précoce les cancers, mais il a aussi permis de doubler le nombre de patients par jour qui peuvent passer un examen de ce type.