Le Nouvelliste
L'infirmière auxiliaire Karine Pépin est pressentie pour défendre les couleurs du Parti conservateur du Québec à Trois-Rivières à l'élection d'octobre prochain.
L'infirmière auxiliaire Karine Pépin est pressentie pour défendre les couleurs du Parti conservateur du Québec à Trois-Rivières à l'élection d'octobre prochain.

Une infirmière auxiliaire de Trois-Rivières avec Duhaime: malaise chez le syndicat

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
La candidature pressentie de Karine Pépin pour le Parti conservateur du Québec dans Trois-Rivières ne passe pas inaperçue au Syndicat des professionnelles en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec (FIQ). Infirmière auxiliaire, Mme Pépin agit à titre de vice-présidente par intérim pour le syndicat dans le secteur Trois-Rivières, un rôle que certains jugent difficilement conciliable avec les valeurs que prône la formation d’Éric Duhaime, a-t-on confié au Nouvelliste.