Le Nouvelliste
La co-porte-parole de la déficience intellectuelle, Laure Waridel, avec sa fille Alphée, 17 ans.
La co-porte-parole de la déficience intellectuelle, Laure Waridel, avec sa fille Alphée, 17 ans.

Pour une société riche de sa diversité

Parce qu’on n’aurait su mieux écrire qu’elle sur le sujet, La Voix de l’Est a décidé de laisser la parole à la co-porte-parole de la 34e Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, Laure Waridel, qui nous a partagé cette touchante lettre.