Le Nouvelliste
Les soldats russes ont saccagé les maisons des villageois à la recherche de nourriture et d'objets de valeur.
Les soldats russes ont saccagé les maisons des villageois à la recherche de nourriture et d'objets de valeur.

Les soldats avaient faim

Frédérick Lavoie
Frédérick Lavoie
Envoyé spécial en Ukraine
CHRONIQUE / Quand les soldats russes sont arrivés en véhicule blindé dans le village ukrainien de Rakove le 2 mars, leur premier objectif n’était pas militaire, mais alimentaire. Oui, ils étaient venus se positionner en vue de lancer une offensive sur la ville de Voznessensk, à cinq kilomètres au nord. Mais pour avoir la force de se battre, il leur fallait tout d’abord trouver la nourriture que leur propre armée ne leur donnait pas en quantité suffisante.