Le Nouvelliste
Fantôme est escorté par de grands gaillards cagoulés, qui en temps de paix s’entraînent à la boxe thaïlandaise au centre sportif de Voznessensk.
Fantôme est escorté par de grands gaillards cagoulés, qui en temps de paix s’entraînent à la boxe thaïlandaise au centre sportif de Voznessensk.

Voznessensk contre l’armée russe

Frédérick Lavoie
Frédérick Lavoie
Envoyé spécial en Ukraine
CHRONIQUE / À Voznessensk, la guerre, la vraie, celle avec des balles, des explosions, des morts et de la destruction, a commencé le mercredi 2 mars vers 16h. Elle s’est conclue au bout de deux jours, par la retraite de l’armée ennemie, vaincue. Enfin, pour l’instant. Car dans cette petite ville de quelque 35 000 habitants de la région de Mykolaïv, dans le sud, tout le monde en est convaincu : tôt ou tard, les Russes reviendront.