Le Nouvelliste
Les chercheurs ont fait cette découverte alors qu’ils s’intéressaient aux effets du yogourt sur des souris soumises à une diète riche en sucres et en graisses.
Les chercheurs ont fait cette découverte alors qu’ils s’intéressaient aux effets du yogourt sur des souris soumises à une diète riche en sucres et en graisses.

Des chercheurs de l’Université Laval découvrent pourquoi le yogourt diminue le risque de souffrir du diabète

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Si on savait depuis quelques années que la consommation de yogourt est associée à une réduction du risque de souffrir de diabète, les causes de cet effet protecteur demeuraient inconnues… jusqu’à ce que des chercheurs de l’Université Laval découvrent que cette protection serait en partie attribuable au microbiote intestinal ainsi qu’à des composés peu connus produits par les bactéries lactiques du yogourt.