Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin
Les participants au camp de jour du SANA : Marcus, Caleb, Ulysse, Joly-Anne, Nolan (absents sur la photo : Anna-Lee et Shawn).
Les participants au camp de jour du SANA : Marcus, Caleb, Ulysse, Joly-Anne, Nolan (absents sur la photo : Anna-Lee et Shawn).

Les nouveaux ambassadeurs d’une société plus ouverte

CHRONIQUE / Anna-Lee, Joly-Anne, Marcus, Caleb, Ulysse, Nolan et Shawn ont vécu une semaine de relâche bien différente des autres jeunes de leur âge. Ils participaient au camp en leadership interculturel organisé par le Service d’accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Shawinigan. L’objectif derrière cette formidable idée: former de jeunes ambassadeurs de 11 à 13 ans sur des enjeux reliés au mieux vivre ensemble et au dialogue interculturel, afin qu’ils puissent être en mesure de promouvoir dans leurs milieux une société plus inclusive, plus solidaire et plus pacifique. Une initiative particulièrement pertinente en ces temps où l’on assiste à une escalade de conflits et où sévit trop souvent la désinformation.