Le Nouvelliste
Vitaly Chevtchouk, à un poste de contrôle près de Rivne
Vitaly Chevtchouk, à un poste de contrôle près de Rivne

Trois destins, une guerre

Frédérick Lavoie
Frédérick Lavoie
Envoyé spécial en Ukraine
CHRONIQUE / À la mi-février, Vitaly, Artem et Max honoraient pour une quatrième année de suite leur tradition de se réunir à l’occasion du Super Bowl. Trois semaines plus tard, le premier se tient à un poste de contrôle à la sortie de Rivne, kalachnikov en bandoulière, le second se cache des bombes russes dans un sous-sol près de Mikolaïev, dans le sud du pays, et le troisième n’a aucune idée de ce qu’il pourra bien faire de sa vie maintenant que publier des livres de science-fiction lui semble n’avoir plus aucun sens.