Le Nouvelliste

Des organismes communautaires à bout de souffle attendent des solutions dans le budget 2022

Gaëlle Fedida
Gaëlle Fedida
Présidente de la Table des regroupements provinciaux d'organismes communautaires et bénévoles
POINT DE VUE / Les organismes communautaires sont généralement assez discrets. On parle d’eux principalement en période de crise par exemple lorsque le froid extrême menace la vie de personnes en situation d’itinérance. Pourtant, seulement dans le secteur de la santé et des services sociaux, ils sont plus de 3000 dans les villes, villages et quartiers des grands centres. Ces organisations œuvrent tant auprès des jeunes que des personnes âgées, de celles aux prises avec des problèmes de santé, notamment de santé mentale, et ce, pour tout un ensemble de besoins. Ils sont comme le joueur de contrebasse, qu’on remarque à peine, mais qui soutient toute la mélodie. Encore faut-il que son instrument ait toutes ses cordes.