Le Nouvelliste
Depuis le début de l’année, le bitcoin accompagne dans leurs chutes les actions de grands groupes technologiques américains, et pâtit du manque d’appétit pour le risque.
Depuis le début de l’année, le bitcoin accompagne dans leurs chutes les actions de grands groupes technologiques américains, et pâtit du manque d’appétit pour le risque.

Le bitcoin démarre l’année avec une diminution marquée de sa valeur

Joseph Sotinel
Agence France-Presse
Le bitcoin a vu son cours plonger début 2022 dans le sillage de grands groupes technologiques, mettant à mal l’idée d’une cryptomonnaie devenue une sorte « d’or numérique », refuge contre l’inflation comme les métaux précieux.