Le Nouvelliste
Des militants et militantes du Royaume-Uni revendiquent la levée des brevets pour les vaccins contre la COVID, en reprenant un slogan phare de la lutte contre le SIDA: «Silence = Mort».
Des militants et militantes du Royaume-Uni revendiquent la levée des brevets pour les vaccins contre la COVID, en reprenant un slogan phare de la lutte contre le SIDA: «Silence = Mort».

Pas de sortie sans solidarité internationale

Florie Dumas-Kemp
Comité de solidarité/Trois-Rivières
En novembre dernier, l’Afrique du Sud signalait la découverte du variant Omicron, qui circulait déjà ailleurs dans le monde. Cette annonce fondée sur la transparence scientifique et la nécessaire solidarité internationale en temps de pandémie, a provoqué la fermeture aux pays d’Afrique australe des frontières d’une dizaine de pays, dont le Canada. Jugées «inefficaces» par le secrétaire général de l’ONU et nuisibles «aux efforts de santé mondiaux» par l’OMS, ces interdictions ont eu pour effet de punir injustement les populations les moins vaccinées du monde sans aller à la source du problème global: l’apartheid vaccinal.