Le Nouvelliste
L’avis d’ébullition entre dans sa septième semaine à Shawinigan.
L’avis d’ébullition entre dans sa septième semaine à Shawinigan.

L’eau bout et les esprits s’échauffent à Shawinigan

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Erreurs, mensonges, gaspillage de fonds publics, culture du secret, les accusations fusaient vendredi matin à Shawinigan à l’endroit de la Ville et du maire Michel Angers. Au centre des récriminations de Luc Trudel, de Nathalie Côté, d’André Berthiaume et de Lynn Gravel: le dossier de l’eau potable à Shawinigan, et accessoirement, celui du projet d’assainissement des eaux du Lac-à-la-Tortue. Les quatre citoyens réclament à grands cris plus de transparence des autorités municipales dans les deux dossiers.