Le Nouvelliste
Fasciné par le pouvoir d’évocation des visages, Jacques Newashish a réalisé des autoportraits assez saisissants qu’on peut voir dans son exposition au Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts de Shawinigan jusqu’au 20 février.
Fasciné par le pouvoir d’évocation des visages, Jacques Newashish a réalisé des autoportraits assez saisissants qu’on peut voir dans son exposition au Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts de Shawinigan jusqu’au 20 février.

Fier ambassadeur d’une culture: Jacques Newashish expose au Centre des arts [PHOTOS]

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
Jusqu’au 20 février, le Centre d’exposition Léo-Ayotte du Centre des arts de Shawinigan présente une rétrospective des œuvres de Jacques Newashish au terme de 20 ans de carrière en arts visuels. L’exposition s’intitule Nin ka ki tackakwan, en langue atikamekw, ce qui signifie «Ce qui m’a influencé».