Le Nouvelliste
Le SEVF estime qu’il aurait fallu attendre d’être mieux préparé avant de confirmer le retour à l’école des élèves du primaire et du secondaire.
Le SEVF estime qu’il aurait fallu attendre d’être mieux préparé avant de confirmer le retour à l’école des élèves du primaire et du secondaire.

Une rentrée un peu trop vite?

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
«Un peu plus de 70% des enseignants sont contents que l’école reprenne en présentiel, le 17 janvier, mais ils ont toutefois des craintes par rapport à certaines mesures sanitaires», indique la présidente du Syndicat de l’enseignement des Vieilles-Forges, Claudia Cousin, en citant un récent sondage mené par la Fédération des syndicats de l’enseignement.