Le Nouvelliste
Le père de la fillette de Granby a été condamné vendredi dernier au palais de justice de Trois-Rivières à purger une peine d’emprisonnement de quatre ans après avoir plaidé coupable à une accusation de séquestration.
Le père de la fillette de Granby a été condamné vendredi dernier au palais de justice de Trois-Rivières à purger une peine d’emprisonnement de quatre ans après avoir plaidé coupable à une accusation de séquestration.

Sentence du père de la fillette de Granby: «C’est une question de raisonnement et non d’émotion»

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
La décision de la poursuite d’abandonner l’accusation de négligence criminelle causant la mort contre le père de la fillette de Granby a reposé sur différents facteurs, dont la possibilité de faire face à une demande d’arrêt des procédures selon l’arrêt Jordan.