Le Nouvelliste
«Ce sont des travaux qui coûtent très cher, on doit s’asseoir avec les municipalités partenaires et voir comment en arriver à proposer le meilleur système d’eau, tout en respectant la capacité de payer des citoyens», résume la mairesse Annie Pronovost.
«Ce sont des travaux qui coûtent très cher, on doit s’asseoir avec les municipalités partenaires et voir comment en arriver à proposer le meilleur système d’eau, tout en respectant la capacité de payer des citoyens», résume la mairesse Annie Pronovost.

Saint-Tite: des coûts plus importants pour l’usine d’eau potable

Geneviève Beaulieu-Veilleux
Geneviève Beaulieu-Veilleux
Initiative de journalisme local - Le Nouvelliste
La question de l’approvisionnement en eau potable fait couler beaucoup d’encre en Mauricie, notamment du côté de Shawinigan. Voilà que la Ville de Saint-Tite, elle, vient de clore la période d’appel d’offres menant à cette tant attendue mise à niveau de son usine d’eau potable. Surprise cependant pour les élus de constater que les deux soumissionnaires en lice proposent leurs services à un coût nettement plus imposant que l’estimation, soit une note de 28 M$.