Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Carol Dubé, conjoint de Joyce Echaquan et père de leurs sept enfants, avait pris part aux danses traditionnelles lors du Pow-wow de Manawan en septembre dernier. À son cou était accroché le médaillon à l’effigie de Joyce.
Carol Dubé, conjoint de Joyce Echaquan et père de leurs sept enfants, avait pris part aux danses traditionnelles lors du Pow-wow de Manawan en septembre dernier. À son cou était accroché le médaillon à l’effigie de Joyce.

Courage et résilience d’une famille en quête de justice

CHRONIQUE / Des audiences publiques de l’enquête du coroner pour faire la lumière sur la mort de Joyce Echaquan jusqu’aux célébrations entourant le premier anniversaire de son décès, en passant par les nombreuses sorties publiques afin de faire avancer la cause de l’égalité et de l’équité envers les nations autochtones, les proches de Joyce Echaquan ont choisi, en 2021, de se tenir debout. Par leurs voix, ils ont continué de porter le débat à travers toute la province, mais également tout le pays, dans une quête de justice qui se poursuit et qui a touché au cœur une nation entière. Pour leur courage et leur résilience, Le Nouvelliste estime qu’il est tout naturel de décerner à son conjoint Carol Dubé, à ses enfants et à tous leurs proches le titre de Personnalité de l’année - Actualité.