Le Nouvelliste
Marc Allard
Le Soleil
Marc Allard
Les petits riens dévient notre attention de la pandémie. Ils nous ancrent dans ce qui passe ici et maintenant, que ce soit de boire une tisane chaude ou d’aller marcher en forêt.
Les petits riens dévient notre attention de la pandémie. Ils nous ancrent dans ce qui passe ici et maintenant, que ce soit de boire une tisane chaude ou d’aller marcher en forêt.

Des petits riens dans le chaos

CHRONIQUE / Le pâté chinois est une petite merveille de texture. Le moelleux de la viande hachée est surmonté par le croquant du maïs et l’onctuosité des patates pilées. Avec un filet de ketchup, c’est un trésor culinaire aux airs modestes.