Le Nouvelliste
Hélène Buzzetti
Les Coops de l'information
Hélène Buzzetti
Le Canada emboîtera donc le pas à ses alliés américain et boycottera diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui s’ouvriront le 4 février prochain.
Le Canada emboîtera donc le pas à ses alliés américain et boycottera diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui s’ouvriront le 4 février prochain.

Du pain et des jeux

CHRONIQUE / Le Canada emboîtera donc le pas à ses alliés américain, britannique et australien. Il boycottera diplomatiquement les Jeux olympiques d’hiver de Pékin, qui s’ouvriront le 4 février prochain, en n’y envoyant ni Mélanie Joly, ni Pascale St-Onge, ni même l’ambassadeur qui remplacera Dominic Barton (s’il est désigné à temps). Le gouvernement Trudeau coupe ainsi court à un débat qui le faisait paraître indécis. Il ne devrait s’agir là que de la première étape d’une réflexion beaucoup plus large qui s’impose au sujet de notre rapport avec la Chine.