Le Nouvelliste
Arianne Lajeunesse
Arianne Lajeunesse

Une Shawiniganaise reconnaissante envers l’Association des Amputés de guerre

Rosie St-André
Rosie St-André
Le Nouvelliste
À l’occasion du 75e anniversaire du Service des plaques porte-clés de l’Association des Amputés de guerre, la Shawiniganaise Arianne Lajeunesse témoigne de sa reconnaissance envers l’organisme qui l’a aidée depuis son jeune âge.