Le Nouvelliste

La CAQ a intérêt à changer le système électoral, avant d’avoir trop de pouvoir

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Carrefour des lecteurs / Il reste peut-être dix mois avant les prochaines élections générales québécoises, mais le gouvernement Legault dispose de beaucoup moins de temps que cela pour remplir les engagements qu’il a pris pour le présent mandat. Qui plus est, depuis le discours inaugural, il a déposé une vingtaine de projets de loi, en plus des 70 qu’il a fait traverser de la session précédente. Pour composer son menu législatif de février à juin il aura donc l’embarras du choix, mais uniquement 16 semaines de travail parlementaire devant lui.