Le Nouvelliste
Le candidat défait à la mairie de Shawinigan, Claude Cournoyer, a jeté un pavé dans la marre à la période de questions, à la première séance publique du nouveau conseil municipal de Shawinigan.
Le candidat défait à la mairie de Shawinigan, Claude Cournoyer, a jeté un pavé dans la marre à la période de questions, à la première séance publique du nouveau conseil municipal de Shawinigan.

Fin de séance agitée du conseil municipal à Shawinigan

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Il a beau avoir obtenu moins de 5 % de la faveur populaire dans la course à la mairie de Shawinigan, Claude Cournoyer n’entendait pas demeurer longtemps tapi dans l’ombre. Alors que la première séance du nouveau conseil municipal se déroulait sous le signe du consensus, le candidat défait a soulevé l’ire des élus, le maire Michel Angers en tête, en évoquant des confidences de «sonneurs d’alerte» qui lui auraient fait part de «fraude systématique» ayant cours à la Ville de Shawinigan.