Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin

Les arts, les femmes et le petit Arthur

CHRONIQUE / Il y a quelques jours, j’ai approché l’artiste Roxanne Lacourcière afin que l’on discute de son projet «Sororité: par les filles pour les filles», actuellement exposé à la libraire Poirier de Shawinigan. Je l’invite donc à prendre un café, ce qu’elle accepte sans hésitation. «Ça te va si j’amène mon petit garçon de 9 mois?» Le ton était donné. J’allais à la rencontre d’une artiste et d’une mère. L’une n’allant pas sans l’autre.