Le Nouvelliste
François St-Martin
Collaboration spéciale
François St-Martin
La semaine dernière, la Cour suprême du Canada a rendu sa décision: Mike Ward avait le droit de se moquer de Jérémy Gabriel de la façon dont il l’a fait.
La semaine dernière, la Cour suprême du Canada a rendu sa décision: Mike Ward avait le droit de se moquer de Jérémy Gabriel de la façon dont il l’a fait.

Liberté d’expression et sensibilités personnelles

CHRONIQUE / La semaine dernière, la Cour suprême du Canada a rendu sa décision: Mike Ward avait le droit de se moquer de Jérémy Gabriel de la façon dont il l’a fait. Car c’était bien ça l’unique question: avait-il le droit, oui ou non? Il fallait trancher d’un bord ou de l’autre pour clore enfin le dossier. C’était noir ou blanc. Pas cinquante nuances de gris. Cochez oui, cochez non, comme nous le chantait Paul Piché.