Le Nouvelliste
De gauche à droite: Derek Einish, président de l’expédition pour son volet anglophone, Peggie et Marlène Jérôme, participantes à l’expédition, Christian Flamand, organisateur, et Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.
De gauche à droite: Derek Einish, président de l’expédition pour son volet anglophone, Peggie et Marlène Jérôme, participantes à l’expédition, Christian Flamand, organisateur, et Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.

4500 km à motoneige pour la réconciliation

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
En février 2022, une cinquantaine de personnes participeront à l’Expédition des Premières Nations, une aventure qui leur fera parcourir 4500 km à travers 12 communautés autochtones du Québec, de Mani-Utenam à Kuujjuaq, en passant par Chisasibi, Lac-Simon Wemotaci et Manawan. Première en son genre, cette expédition se veut une façon de resserrer les liens entre ces différentes nations, mais aussi de braquer les projecteurs sur la réconciliation entre autochtones et non autochtones au Québec.