Le Nouvelliste
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
Bien des gens associent la diversité corporelle à l’obésité, alors qu’il y a autant de formes différentes que d’êtres humains!
Bien des gens associent la diversité corporelle à l’obésité, alors qu’il y a autant de formes différentes que d’êtres humains!

Ça prend toutes sortes de corps pour faire un monde

CHRONIQUE / J’ai sursauté en apprenant qu’une orthopédiste pratiquait l’allongement des membres à Montréal. Non pas parce que la science est surprenante, ni parce qu’un amputé ne peut pas se faire allonger ce qui n’existe plus, mais à cause de la raison qui a été évoquée par les clients… De jeunes hommes complexés par leur petite taille choisissent de subir cette importante chirurgie, souffrir «un peu pas mal» au passage, tout en déboursant une jolie somme d’argent. Tout cela, parce qu’ils n’aiment pas leur corps dans un monde où même les hommes s’accrochent à des modèles de beauté établis par la société.